Café citoyen du 16 octobre 2020

5G - que voulons-nous vouloir ?

Notre formule « café citoyen » du 16 octobre dernier abordait l’épineuse question de la 5G. Nous avions 2 invités d’honneur : Paul Lannoye, ex-directeur du GRAPPE (1) et spécialiste du sujet en Wallonie et Albert Mabille, bourgmestre de Floreffe. Dans la salle, une 50aine de participants, accueillis et animés par Aurélie Linckens et Corelia Amara, mobilisatrices en intelligence collective.
(1) Groupe de réflexion et d’action pour une politique écologique

Deux heures durant, nos invités et le public ont échangé leurs questions et connaissances sur cette nouvelle technologie, sur l’installation potentielle d’antennes à Floreffe, sur l’impact sanitaire des ondes émises et sur l’aspect extrêmement énergivore de la 5G dans notre monde contraint à la sobriété. « Quelle société voulons-nous ? » est sans doute la question qui résume le mieux cette soirée car en effet quoiqu’il en soit, même si cette technologie peut être vue comme une forme de progrès, souhaitons-nous réellement vivre dans une société hyperconnectée ? Le mot de la fin est revenu à Yuval Noah Harari* : « La seule chose que nous puissions faire, c’est influencer la direction que nous prenons. Mais puisque nous pourrions bien être capables sous peu de manipuler nos désirs, la vraie question est non pas : « Que voulons-nous devenir ? » mais « Que voulons-nous vouloir ? » Si cette question ne vous donne pas le frisson, c’est probablement que vous n’avez pas assez réfléchi. »

Questions que se posent les Floreffois sur la 5G.

En termes de santé

  • Quel(s) risque(s) pour la santé ?
  • Peut-on se protéger des ondes dans notre maison ?
  • Vivre sans ondes « au naturel », est-ce encore possible ?
  • Comment les personnes vulnérables, électro sensibles vont-elles se déconnecter ?

En termes d’empreinte écologique

  • Quel risque pour l’environnement ?
  • Les ressources planétaires étant déjà épuisées, avec quoi pourrons nous changer et décroitre ?
  • Quel impact aura la 5G sur les émissions de CO2, la biodiversité et la vie privée ?

En termes de technologie

  • Pour qui est-ce utile ?
  • Dois-je avoir peur et pourquoi ?
  • Quel argument opposer aux pro 5G ?
  • Qui va payer les réseaux et les satellites ?
  • Est-ce simplement une technique payante de plus ?
  • Quelles sont les conséquences prouvées, probables et possibles ?
  • Va-t-on nous l’imposer ?
  • En avons-nous besoin ?
  • Pour satisfaire quoi ?
  • Quels sont les instruments de contrôle et les leviers dont nous disposons pour contrer les décideurs ?
  • Quelles sont les actions efficaces possibles ?
  • Comment arrêter le bulldozer ?
  • Pourquoi les médias ne font pas un débat sur la 5G ?
  • Quelle place laissera-t-on au débat démocratique sur le choix ou non de développer la 5G ?
  • Comment lutter contre le pouvoir de l’argent et des industries qui vont nous imposer la 5G ?
  • Quel lien avec un éventuel vaccin covid ?
  • Concrètement, de quels leviers disposent les collèges communaux pour bloquer le déploiement de la 5G ?
  • Quelle sera la suite ?
  • Quelles sont les différentes ondes ?
  • Y a-t-il des études suffisamment objectives qui pourraient susciter des accords universels ?

En termes de société

  • Quel impact social cette technologie peut-elle avoir sur nous ?
  • Quel futur pour nos enfants ?
  • La 5G apporte-t-elle quelque chose aux citoyens ?
  • Comment éviter une fracture sociale plus grave encore ?
  • Quelles sont les menaces pour nos libertés ?
  • Pourquoi sommes-nous obligés d’être dans une croissance économique ?
  • Comment faire bouger les partis politiques ?
  • Quelle consultation de la population ?
  • Jusqu’où va le contrôle de la vie privée ?
  • Comment communiquer sur cette question étant donné notre mode de vie basée sur la consommation ?
  • A qui ça profite ?
  • Comment convaincre l’opinion public en évitant les arguments complotistes ?