Les Jardins d'Hamptia

En 2017, la famille Bourdon acquiert une pâture de 40 ares au lieu-dit « Pré d’Hamptia », rive gauche de la Sambre, dans la plaine alluvionnaire.

Préoccupés par la disparition progressive des potagers dans le paysage floreffois alors qu’en matière d’alimentation, le consommateur prend de plus en plus conscience des menaces qui pèsent sur la sécurité alimentaire, Christophe, Evelyne et Georges décident de transformer cette prairie en une sorte de jardin-modèle, selon les principes de l’agroécologie.

l’objectif de ce lieu

Expérimentation – Sensibilisation – Transmission

Les Jardins d'Hamptia« Nous est ainsi venue l’idée de créer un espace de jardin modèle, didactique, destiné en partie aux visites et formations dans l’esprit de la ferme du Bec Hellouin en Normandie. »

« Plus que de grands discours, nous nous proposons de démontrer en toute simplicité et par l’exemple, l’efficacité des techniques … susciter l’interrogation, la curiosité, l’échange, l’envie de vivre ses propres expériences, la solidarité et le partage, recréer du lien social. »

De la fourche à la fourchette

Le champ de l’agroécologie va «  de la fourche à la fourchette » en incluant dans ce slogan le producteur et le consommateur. Elle se base sur l’utilisation des services éco-systémiques et le modèle circulaire et infini de la forêt : Produire => Consommer => Recycler => Produire .… Un modèle qui devient inspirant pour la société de demain …

Projets à profusion

Outre le potager en agroécologie, on y trouve des haies forestières en espèces indigènes ( projet de plantation approuvé par la DNF), une partie orientée vers l’agroforesterie privilégiant les variétés fruitières anciennes, des petits fruits, des légumes oubliés, une mare (en projet) , des ruches, des plantes médicinales, des plantes sauvages comestibles…, une aire de compostage, des bandes de prairie fleurie, nichoirs oiseaux, hôtels à insectes, panneaux didactiques….